Portes ouvertes du secondaire | Informations

 

Engouement pour les concentrations au CSSA

Engouement pour les concentrations au CSSA
Engouement pour les concentrations au CSSA

Publiée le 31 octobre 2022 par Annie Moreau

 

Engouement croissant pour les diverses concentrations au secondaire

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Le directeur général du CSS des Appalaches, Jean Roberge (Photo : Gracieuseté)

 

Le Centre de services scolaire (CSS) des Appalaches a constaté un engouement croissant de ses élèves pour son offre de programmes particuliers qui prennent la forme de diverses concentrations.

Sur une population d'environ 2000 élèves au secondaire, 1600 jeunes sont inscrits dans un programme particulier, soit une proportion de 80 %. Cette année, de nouvelles concentrations en ski, en hockey division 2 et en volleyball ont vu le jour afin de permettre de rejoindre davantage d'élèves.

Elles s'ajoutent à celles qui font déjà la renommée des trois écoles secondaires du territoire. En effet, la Polyvalente de Thetford propose déjà des concentrations en sport et en musique populaire ainsi que le programme d'éducation internationale. À Disraeli, il est possible de s'inscrire en arts du cirque, en plein air, en théâtre et en hockey. Du côté de Black Lake, les élèves peuvent prendre part au programme iPad, puis aux concentrations en anglais et en soccer.

« Nos programmes particuliers ont été mis en place pour répondre aux besoins de la clientèle. Actuellement, une très grande majorité des nouveaux élèves de 1re secondaire trouvent leur place et sont en mesure de développer leur passion au sein de nos trois établissements », a mentionné au Courrier Frontenac le directeur général du CSS des Appalaches, Jean Roberge

La proportion de ces élèves inscrits dans l'ensemble des programmes a d'ailleurs grimpé à 90 % pour l'année scolaire 2022-2023. Ils sont 342 sur 380 à suivre un parcours personnalisé selon leurs intérêts et leurs talents. « Nous avons une offre très diversifiée. Ces programmes contribuent beaucoup à garder nos jeunes à l'école le plus longtemps. Nous avons ainsi plus de chances de les diplômer et de les accompagner vers leur réussite et leur choix de carrière par la suite », a ajouté M. Roberge.

Selon lui, ces programmes permettent d'offrir aux jeunes un meilleur passage au secondaire. « Nous voulons que ce soit stimulant et plus facile pour eux de se lever le matin et de venir à l'école. Nous souhaitons qu'ils puissent vivre leur passion et obtenir leur secondaire 5 ou leur secondaire 4 pour ceux et celles qui optent pour la formation professionnelle. Bref, l'objectif est qu'ils puissent réussir leur vie. »

Notons que les trois établissements ouvriront leurs portes aux familles d'élèves qui entreront au secondaire l'an prochain. Les dates à retenir sont le 8 novembre pour la Polyvalente de Thetford, le 15 novembre pour celle de Disraeli et le 22 novembre pour celle de Black Lake.

Archives