Fondation Collations Élèves Démunis

2013 (4)fced

« Dans notre région, on s’occupe de nos enfants! » 

La Fondation Collations Élèves Démunis existe maintenant depuis cinq ans. Le but premier de la Fondation est d’aider des élèves de niveau primaire dans le besoin en leur offrant deux collations santé par jour durant la majorité des jours de classe. Cette année, plus de 300 élèves répartis dans 18 écoles primaires de notre région ont eu besoin de collations. Ce nombre représente plus de 10% de la clientèle au primaire. Nous remarquons aussi que, malheureusement, les besoins augmentent chaque année.

La Fondation Collation Élèves Démunis a offert plus de 400 000 collations santé à des enfants dans le besoin au cours des cinq dernières années. Nous savons tous qu’un enfant qui a faim est plus sujet à connaître des difficultés d’attention et de concentration, ce qui affecte sa persévérance scolaire.

Les enfants qui ont droit aux collations santé sont sélectionnés minutieusement par les enseignants et les directions d’école. Une administration rigoureuse nous permet d’aider ceux qui ont vraiment besoin. Nos frais d’administration étant très minimes, la grande majorité des dons vont directement à l’achat de nourriture pour les enfants.

Un grand MERCI aux généreux partenaires qui ont contribué à notre cause au cours des cinq dernières années.

La FCED continue de sensibiliser ses collaborateurs à l’importance de donner pour ces enfants dans le besoin issus de notre région. Pour ceux et celles qui le désirent, nous vous informons qu’il est possible d’effectuer un don en tout temps auprès de la Fondation. Prière d’émettre votre chèque à : Fondation C.E.D. et de le poster au 650, rue Lapierre, Thetford Mines, G6G 7P1 à l’attention de Mme Guylaine Hébert, coordonnatrice.  

Un reçu d’impôt vous sera remis. Pour toute information, veuillez composer le 418 338-7800, poste 1253.

Un enfant bien nourri a plus de chances de réussir!

Michel Verreault
Président

Objectifs de la FCED

Numéro d’enregistrement de la FCED

Coordonnées de la FCED

Communiqués :

Le cœur sur la main… à six ans!